Les chatons errants

Les chatons errants

Les chatons errants

Au cours du printemps, de l’été et même de l’automne, les chattes s’accouplent et donnent naissance à leurs portées de chatons. Bien souvent, elles s’installent dans nos cours, sous nos balcons, près des cabanons ou tout autre lieu qui leur semble sécuritaires
Que doit-on faire dans ce cas lorsque l’on tombe nez à nez avec ces petits bébés seuls?
Vérifiez d’abord si la mère s’en occupe. Les petits chatons même naissants peuvent passer plusieurs heures seuls tant qu’ils sont gardés au chaud. La mère quitte pour trouver à manger et revient périodiquement voir ses bébés. Il est possible qu’elle attende votre départ, donc surveillez à distance. 
Si la mère est présente, ne retirez pas les chatons. Ils ont une meilleure chance de survie avec leur mère. Vous pouvez entrer en contact avec des organismes pour tenter de capturer la famille au complet, mais vous ne devez pas les séparer. 
Si la mère ne revient pas au cours de la journée et que les petits sont seuls rendus au soir, sans visite de leur mère, il faut les rentrer.
Comme tous les bébés, on doit rapidement les réchauffer avec une bouillote et des doudous. 
Les jeunes animaux, chatons inclus, vont rapidement tomber en hypothermie et c’est le plus grand danger, bien avant la faim et la déshydratation. 
Une fois les bébés sécurisés et réchauffés, communiquez avec nous pour que nous puissions vous référer à un refuge près de chez vous pour prendre en charge les chatons rapidement.
Pensez à stériliser vos chats, mâles ou femelles, qu’ils aillent à l’extérieur ou non. Ainsi, si vos chats ont accès à l'extérieur ou se sauvent, vous ne participerez pas à la reproduction des chats errants.
Auteur : Alexandra Dumont 

Leave a comment